Navigation transversale

Dimanche 20 Août 2017

Vous êtes dans : Accueil > Cadre de vie > Il était une fois Les Euphorbes... A la découverte de nos espaces naturels > Recettes sauvages > La Frênette :

La Frênette :

Appelée cidre du pauvre pour les uns, champagne de forêt, boisson des moissons ou boisson hygiénique pour les autres, la Frênette, ou Frênée est encore couramment fabriquée à la campagne et mérite que l’on s’attarde sur son cas.

Dans certaines régions, notamment dans le nord de la France, mais aussi en Normandie, en Provence et dans les Pyrénées, ce soda primitif s’inscrit dans une tradition très ancienne. Les raisons du succès de ce breuvage aux vertus toniques, dépuratives et rafraîchissantes, résident dans sa simplicité de fabrication. Son goût rappelle à s’y méprendre celui du cidre, avec une note parfumée évidemment spécifique et surtout très agréablement surprenante.

 

 

 

Recette de la Frênette vraie :

 

Ingrédients pour 20 l de boisson :

 

- 2 kg de feuilles de frêne couvertes de manne,

 

- 20 l d’eau non chlorée.

 

Récoltez de préférence les feuilles desquelles suinte une substance gommeuse, collante, translucide à blanchâtre. Cet exsudat du frêne résulte de la piqûre du puceron Gossyparia ulmi : c’est la manne de frêne, suc douceâtre naturel, très fréquent chez le frêne à fleurs, occasionnel chez les autres espèces.

 

Ne récoltez que des feuilles loin des routes, pour éviter les poussières liées aux passages des véhicules et aux gaz d’échappement.

 

 

Récoltez 2kg de feuilles de frêne couvertes de sève séchée.

 

Mettez vos feuilles dans une grande jarre de grès ou un tonneau sans couvercle. Si vous avez beaucoup de feuilles, tassez-les, puis couvrez le tout d’eau tiède (40°C) mais pas bouillante pour ne pas détruire les levures et ferments naturels. Recouvrez le récipient d’un linge fin et propre.

 

Au bout de 24 h brassez la préparation pour faciliter la dissolution complète de la manne ; renouvelez l’opération le lendemain, puis laissez fermenter 5 à 6 jours à température supérieure à 22° C, jusqu’à 10 jours à température inférieure. Enfin filtrez et mettez en bouteilles. Cette boisson est bonne à boire à partir du 10ème jour suivant la mise en bouteille.

 

Conseil : si vous avez quelque difficulté à vous procurer des feuilles de Frêne couvertes de manne, vous pouvez acheter de la manne en pharmacie à raison de 250g de manne pour 2kg de feuilles.

  • Haut de page