Navigation transversale

Mardi 21 Novembre 2017

Vous êtes dans : Accueil > Cadre de vie > Patrimoine naturel communal > Faune et flore

Faune et flore

Comment ne pas s’émerveiller devant le vol d’une libellule, s’étonner de la beauté d’une orchidée, ou encore s’enivrer du chant de la chouette…

Les espèces remarquables

Les amphibiens (Triton crêté et rainette verte) constituent des espèces remarquables mais c’est la tortue Cistude d’Europe qui est le joyau de la ville. Elle utilise les plans d’eau pour se reproduire, leurs abords (prairies) pour pondre. La population présente sur Villefontaine appartient à la population Nord Isère qui constitue l’une des dernières de Rhône-Alpes.

On observe également quelques oiseaux exceptionnels parmi lesquels : Blongios nain, Héron pourpré, Héron bihoreau, Butor étoilé, Busard St Martin, Chouette chevêche, Guêpier, Hirondelle de rivage, Grèbe à cou noir et Fuligule milouin.

On peut également rencontrer sur le territoire communal un certain nombre de mammifères, plantes ou insectes remarquables, à vous de les découvrir …

 

Les espèces sympathiques

Au-delà des espèces remarquables, le territoire communal fourmille, bien sûr, de ses espèces sympathiques que certains appellent « ordinaires » mais dont la rencontre nous met toujours, grands et petits, en émois.

En longeant les ruisseaux, il vous arrivera peut-être, par exemple, de découvrir des Groseilliers sauvages. Si vous poursuivez votre balade jusqu’à l’étang voisin, vous aurez peut-être la chance d’observer la Carpe nager calmement en surface ou le martin pêcheur passer en trombe pour se rendre sur son poste de chasse favori.

En visitant un paisible bois de Chêne, vous surprendrez peut-être un Chevreuil, à moins que ce ne soit l’inverse…

 

Lutter contre l’ambroisie

La présence de l’ambroisie est un problème pour les habitants puisqu’elle provoque des troubles allergiques multiples. Cette présence est “normale” car Villefontaine se trouve dans une zone de présence ancienne et forte de l’ambroisie. C’est une plante pionnière, qui pousse principalement sur les terres rapportées et / ou dénudées, non ou mal entretenues (chantiers, nouveaux lotissements, terrains vagues, champs et jachères, talus de route). De Août à Octobre, son pollen, très léger et allergène, provoque des réactions importantes chez un grand nombre de Rhône Alpins.

Sur Villefontaine, l’Arrêté Préfectoral n° 2000-1572 du 7 mars 2000 prescrivant la destruction obligatoire de l’ambroisie et l’Arrêté du Maire n° 89/98 du 20 avril 1998 obligent chaque propriétaire à détruire cette plante pour la santé publique : http://www.ambroisie.info

  • Haut de page