Navigation transversale

Mardi 17 Octobre 2017

Vous êtes dans : Accueil > En Bref > Episode de pollution de l'air à l'ozone

Episode de pollution de l'air à l'ozone

Information préfectorale: l'indice de qualité de l'air calculé par atmo Auvergne Rhône Alpes, conduit le préfet de l'Isère à activer le niveau de recommandation à compter de ce jour pour le bassin d'air Lyonnais / Nord Isère.

En raison des conditions estivales avec des températures élevées depuis plusieurs jours, les concentrations d’ozone sur la région sont une augmentation. Vendredi 4 août, la situation devrait peu évoluer, en lien avec des conditions météorologiques comparables et toujours favorables aux réactions photochimiques

Ainsi, le bassin Nord-Isère et le bassin grenoblois sont placés au niveau information et recommandation.

Recommandations sanitaires :

Populations vulnérables ou sensibles :

 

  • Limitez les sorties durant l'après-midi (13h-20h) ;
  • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air ;
  • En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

 

Quelques recommandations comportementales à l’ensemble de la population pour réduire les émissions de polluants :

 

  • Reporter l’utilisation de barbecue à combustible solide (bois, charbon, charbon de bois) à la fin de l’épisode de pollution ;
  • Maîtriser la température de son logement, notamment l’usage de la climatisation ;
  • Pour les travaux d’entretien ou de nettoyage, éviter d’utiliser des outils non électriques (tondeuses, taille-haie,…) ainsi que des solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis décoratifs,…) ;
  • Utiliser les modes de transport permettant de limiter le plus possible les émissions de polluants : vélo, transports en commun, co-voiturage… Pour les entreprises, adapter les horaires de travail, faciliter le télétravail ;
  • S’abstenir de circuler avec un véhicule de norme inférieure ou égale à EURO 3 et/ou dont la date d’immatriculation est antérieure au 1er janvier 2006 (hormis les véhicules d’intérêt général visés à l’article R 311-1 du code de la route) ;
  • Éviter la conduite agressive, l’usage de la climatisation ; entretenir régulièrement son véhicule
  • Abaisser sa vitesse de 20 km/h sur les voies pour lesquelles la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 90km/h.

Mesures concernant le bassin grenoblois

En parallèle, le protocole d’accord pour réduire la durée et l’intensité des pics de pollution sur la région grenobloise est déclenché.

Ainsi, demain, vendredi 4 août 2017, 2ème jour consécutif de pic de pollution, les mesures suivantes seront mises en œuvre :

 

  • La vitesse est réduite de 20 km/h sur les voies où la vitesse maximale est supérieure ou égale à 90 km/h (sur le territoire des 49 communes de la Métropole grenobloise, de la Communauté de communes du Grésivaudan et sur certaines communes de la Communauté d’agglomération du Pays Voironnais).
  • La vitesse est réduite à 70 km/h sur les autoroutes A51, A480, A48 entre les péages de Vif et Voreppe, et A41 entre Carronnerie et le péage de Crolles.

 

Afin de réduire la durée de ce pic de pollution, les habitants de la région grenobloise sont invités à privilégier la marche à pied, le vélo, les transports en commun ou le covoiturage et à limiter l’usage de la climatisation lors de leurs déplacements en voiture.

  • Haut de page