Navigation transversale

Dimanche 20 Août 2017

Vous êtes dans : Accueil > Toute l'actualité > 2015 > 2014 > Bien nourrir les oiseaux en hiver

Bien nourrir les oiseaux en hiver

Les oiseaux vont peut-être avoir besoin d’un petit coup de pouce de votre part. Néanmoins voici les 10 commandements que chacun de nous se doit de respecter.

Le mois de janvier terminé, les arbres et arbustes de nos espaces verts et/ou de nos terrasses ont perdu leurs petites baies ou autres petits fruits que les oiseaux adorent. Il ne leur reste plus grand-chose à se mettre sous le bec d’autant plus que les jours sont encore courts, le froid plus tenace. A savoir qu’en hiver, la mésange peut perdre 10 % de son poids en une seule nuit ! On comprend alors pourquoi, durant cette saison, les oiseaux consacrent la quasi- totalité de la journée à rechercher la nourriture qui leur permettra de résister au froid ! C’est pourquoi nous allons devoir leur apporter notre soutien par une nourriture appropriée. A vous de respecter les consignes suivantes afin que votre balcon et/ou votre terrasse deviennent pour un instant une plateforme de logistique : spéciale oiseaux !!

 

Voici les 10 commandements que chacun de nous se doit de respecter :

1) : Nourrir les oiseaux seulement par grand froid c'est-à-dire en période de gel prolongé, de neige persistante ou de pluie incessante. NE PAS INTERROMPRE LE NOURRISSAGE, les oiseaux viennent vite à dépendre de nous. A l’approche du printemps supprimez progressivement le ravitaillement.

2) : Les oiseaux ont besoin d’eau : en période de gel, posez régulièrement un bac d’eau en guise d’abreuvoir mais assez petit pour que les oiseaux ne puissent s’y baigner. Par temps de neige, il n’est pas nécessaire de leur donner à boire (les oiseaux mangent la neige pour s’abreuver).

3) : Placez de la nourriture en différents endroits : certains oiseaux se nourrissent à terre : Grive, Accenteur Mouchet, Rouge-gorge, Merle. D’autres préfèrent une certaine hauteur : Pinsons, Verdiers, Mésanges.

4) : Attention à l’alimentation : les graines, pain humidifiés et graisses rances provoquent des troubles digestifs graves

5) : Les heures de repas : le meilleur moment est le lever du jour, heure où les oiseaux recherchent de la nourriture le plus rapidement possible pour combler les réserves épuisées la nuit.

6) : Ne pas donner des restes de table salés ou sucrés, ils sont indigestes

7) : Ne pas utiliser d’alcool ou d’antigel dans l’abreuvoir

8) : Le pain de gras est une excellente source de calories pour aider les oiseaux à mieux survivre aux longues nuits glaciales. Le gras est surtout apprécié par les pics, mésanges, sitelles, grimpereaux, troglodytes, merles, grives. Evitez la margarine qui est laxative.

9) : Proposez aux oiseaux du tournesol, c’est l'aliment de base des mangeoires ! Les petites graines de tournesol noir conviennent aux oiseaux au bec faible. Il correspond à un plus grand nombre d’oiseaux. Le tournesol strié plus gros convient à la plupart des oiseaux qui ont un bec puissant.

10) : N’oubliez pas les fruits : pommes, poires, noix, noisettes, … les merles les adorent

Recette d’une boule de graisse :

Ingrédients/matériaux :

  • · 1 kg de graisse type saindoux
  • · casserole
  • · 750 g de graines pour oiseaux
  • fil solide ou corde fine
  • petits moules (petits pots de yaourt vides en plastique)

    Faites fondre la graisse dans une casserole. Ajoutez-y des graines pour oiseaux. Coupez des ficelles d'environ 30 cm de long. Prenez au moins 6 moules et mettez une ficelle dans chacun. Versez ensuite la graisse fondue parsemée de graines, laissez refroidir et durcir, c'est tout. Si vous doutez de la solidité de la boule, entourez-la d'un filet (de clémentines par exemple). Suspendez-les ou composez un buffet de choix à un endroit visible de la maison et bien entendu, à l'abri des chats.

  • Haut de page