Navigation transversale

Dimanche 23 Juillet 2017

Vous êtes dans : Accueil > Toute l'actualité > 2015 > 2014 > Portrait de Villard : Serge Chysclain

Portrait de Villard : Serge Chysclain

A l'occasion de l'inauguration de la piste d’athlétisme se situant au sein de l'espace Rudi Van Den Abbeele, nous avons interviewé Serge Chysclain, le président de l'ASVF athlétisme.

 

 

 

C’est avec une émotion et une fierté à peine contenues que Serge Chysclain présente la nouvelle piste d’athlétisme de l’espace Rudi Van den Abbeele aux Roches. S’il n’hésite pas à parler de SA piste, c’est plus par affection que pour tirer la couverture à lui. En effet il n’a de cesse de rappeler le soutien déterminant de son épouse et de son fils et la qualité extraordinaire du bureau de l’ASVF athlétisme... un bureau qu’il souhaite à toutes les associations de Villefontaine.

Grâce à ce dynamisme, Serge Chysclain souhaiterait que l’ASVF athlétisme soit autonome financièrement et ne demande plus de subvention à la mairie car il estime que ce n’est pas l’argent public qui doit soutenir les clubs sportifs. Auvergnat d’origine, il est fier de détailler la liste du matériel que le club à acheté pour équiper cette nouvelle piste et ce, sans l’aide de la ville. Il n’oublie pas pour autant que cet équipement est municipal, financé et entretenu par la ville et ses partenaires.

Avec plus de 7h par semaine consacrées aux présidences de l’asvf athlétisme mais aussi de la 1ère compagnie de tir à l’arc, cet ancien sapeur-pompier donne de son temps sans compter... Un vrai besoin, indispensable à son équilibre.

Autre motif de satisfaction, l’intégration de cet équipement dans le quartier des Roches. Il se félicite de voir les jeunes et les enfants jouer dans l’espace, de voir se croiser les plus anciens, les mères de famille et les athlètes de l’ASVF, tout cela dans un respect prometteur.Avec un nombre d’adhérents en augmentation cette année, en particulier grâce à cette nouvelle piste et un équipement dont il rêvait pour son club depuis plusieurs années, Serge Chysclain est un président heureux.

 

  • Haut de page